U2P CNAMS

Téléphone au volant: vers une suspension de permis en cas de double infraction

30/07/2019

Le gouvernement veut se montrer plus ferme à l'encontre des automobilistes qui utilisent leur téléphone en conduisant.

Alors qu'actuellement téléphoner au volant expose les contrevenants à une amende forfaitaire de 135 euros et à un retrait de trois points, ils pourront bientôt être sanctionnés par une suspension du permis de conduire.

Un article du projet de loi d’orientation des mobilités permettrait aux forces de l’ordre de retirer sur-le-champ le permis de conduire d’un conducteur utilisant le téléphone en main s’il est interpellé pour une autre infraction.

En savoir plus