U2P CNAMS

Catalogne

16/12/2019
La guerre se poursuit entre les taxis de Barcelone et des Pyrénées-Orientales. Un taxi de Perpignan est resté bloqué 26 heures à Barcelone et a dû payer 2.800 euros d'amende pour repartir. Il venait récupérer plusieurs clients qui lui...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, adhérez dès maintenant à la FNAT
Logo FNAT
Déjà adhérent ? Identifiez-vous