U2P CNAMS

Les navettes autonomes Navya éjectées de la Défense

30/07/2019

Deux ans après son lancement, l’expérimentation est interrompue. Un échec pour le constructeur français de ces véhicules électriques.

L’expérience – présentée comme une première mondiale dans un environnement aussi complexe – avait vu le jour le lundi 3 juillet 2017. Deux ans après, l’établissement public Paris-la Défense jette l’éponge et met fin, par un sévère constat d’échec, à son expérimentation de transport en minibus électrique et autonome sur le parvis.

L’échec de la Défense souligne la fragilité du modèle des « navettes autonomes », qui, jusqu’ici, n’ont jamais démontré une capacité à offrir un service de transport à la fois fiable, confortable, régulier et plus rapide que la vitesse d’un piéton.

En savoir plus